VICTOIRE MAGISTRALE AUX 24 H DU MANS POUR L'ÉQUIPE F.C.C TSR HONDA FRANCE !

 Championnat du monde FIM-EWC 2019-2020 : 

F.C.C TSR Honda France : victoire magistrale au Mans !

Au terme d'une course parfaite tout au long des 816 tours de l'épreuve, l'équipe F.C.C TSR Honda France efface un début de saison difficile en remportant de façon magistrale l'édition 2020 des mythiques 24 Heures du Mans Moto… 

Après un excellent départ sur le sec depuis la quatrième place, Mike Di Meglio venait s’emparer de la tête de course dès l’entame du deuxième tour, pour la conserver jusqu’à la fin de son premier relais. Au jeu des ravitaillements, la Honda CBR1000RR-R numéro 5 se retrouvait à la deuxième place avant l’arrivée de la pluie sur le circuit Bugatti en début d’après-midi. Habitués à une météo exécrable depuis le début de cette saison 2019-2020, les pilotes de Masakazu Fujii ne se sont pas laissés impressionner et ont vite repris le commandement de la course sur le mouillé. Leaders de relais en relais, les trois coéquipiers n’ont pas relâché leurs efforts.

À l’issue des huit premières heures de cette 43ème édition des 24h Motos, l’équipe F.C.C TSR Honda France pointait toujours à la première place et empochait les 10 points bonus attribués après le premier tiers de la course. Par la suite, après avoir passé toute la nuit aux avant-postes à maintenir son avance sur les équipes concurrentes, l’équipe empochait 10 points bonus supplémentaires à l’issue de la 16heure de course. Au cours de la nuit, Mike Di Meglio venait même effectuer le meilleur tour en course en 1’36.985.

 

Ne commettant aucune erreur, le trio de pilotes viendra franchir le drapeau à damier à la première place au guidon de leur nouvelle Honda CBR1000RR-R à la fiabilité irréprochable.

L’équipe empoche ainsi de précieux points et remonte à la deuxième place du classement provisoire du championnat avec un total de 87 points.

Josh Hook, Freddy Foray, Mike Di Meglio et toute leur équipe technique s’envoleront dès le mois prochain vers la dernière manche du championnat FIM-EWC 2019/2020, qui se déroulera le 26 septembre 2020 au Portugal, pour tenter d’aller reconquérir le titre.

 

Josh Hook: « C'était une course incroyable ! Nous sommes arrivés ce week-end avec une nouvelle moto et l'équipe n'a eu que quelques mois pour la préparer. La nouvelle Honda CBR est incroyable, elle est déjà compétitive et nous a tous surpris, que ce soit les pilotes ou l'équipe technique, parce que nous avons été immédiatement plus rapides sur cette moto que sur n'importe quelle autre auparavant. Nous avons continué à améliorer la moto et nous sommes arrivés cette semaine au Mans avec une moto capable de gagner la course, ce que nous avions compris dès le départ. Je remercie sincèrement l'équipe et nos partenaires qui ont travaillé si dur pour mettre au point cette nouvelle moto. Ils méritent cette victoire et je suis heureux que Freddy, Mike et moi-même ayons pu y contribuer. »

 

Freddy Foray: «Quand on revient en arrière, on se dit que la moto n’avait encore jamais roulé et elle gagne la course aujourd’hui. J’ai simplement envie de dire un grand merci à ce team qui a réalisé une prouesse improbable car au départ on ne savait pas ce qui nous attendait avec une moto qui partait de zéro. Partager ça avec l’équipe et mes coéquipiers c’est fantastique aussi. Je tire mon chapeau à Mike qui a vraiment bien roulé, ainsi qu’à Josh qui était blessé et qui a tenu le coup jusqu’au bout. C’est la deuxième victoire qu’on partage ici et c’est génial. Il y a encore quelques semaines on ne savait même pas si on pourrait rouler en raison de la situation sanitaire et aujourd’hui nous sommes au Mans et on gagne la course, c’est magique ! »

 

Mike Di Meglio: « C’était vraiment une course de folie ! Dès le départ je pensais que le rythme allait être beaucoup plus soutenu, comme on partait d’une machine neuve j’étais prêt à accepter de laisser partir mes concurrents. Au final j’ai fait un bon départ et je me suis retrouvé derrière Gregg Black que j’ai réussi à doubler dans le premier tour et je suis parti à mon rythme. J’étais assez surpris de voir que je parvenais à creuser un écart alors j’ai calmé un peu le jeu au cours du premier relais. Quand les concurrents ont commencé à faire des erreurs avec les conditions compliquées, on a choisi de vraiment restés concentrés sur notre rythme. C’est pendant la nuit que j’ai commencé à bien comprendre la moto et prendre du plaisir avec en faisant de bons chronos. Le team a fait un travail vraiment fantastique sur la moto, nous on s’est entraînés du mieux possible pendant toute cette période du Covid et on gagne à l’arrivée, c’est super. ». 

 

Masakazu Fujii (Team Manager) : « Le début de cette saison a été assez compliqué, avec la pluie qui a perturbé les premières courses, puis la pandémie, tous les éléments semblaient jouer contre nous. Mais avec le soutien de tous nos partenaires, nous avons travaillé dur pour développer cette nouvelle moto car nous n'avions pas beaucoup de temps. Nous avions le choix, nous aurions pu garder l'ancienne et attendre un an de plus pour développer la nouvelle moto, mais nous avons décidé de retrousser nos manches pour la rendre opérationnelle pour Le Mans. C'est génial de gagner cette course avec une nouvelle moto sans expérience avec laquelle, nous n'avions aucune certitude. Cette deuxième victoire au Mans est formidable pour l'équipe, pour Honda et tous nos partenaires ».